En 1 Clic

  • Agenda
  • Newsletter
  • Accès partenaires
  • Données territoriales

L'objectif du facteur 4 à l'horizon 2050

Objectif

Cet objectif consiste à diviser par 4 les émissions de GES entre l’année 1990 et l’année 2050. Les émissions de GES considérées ici sont celles des 6 GES du protocole de Kyoto (CO2, CH4, N20, PFC, HFC, SF6) et après prise en compte des phénomènes de type « puits de carbone ». Il s’agit d’une valeur d’émission « absolue », ce qui signifie qu’il sera d’autant plus contraignant que la croissance économique et démographique sera forte.  
Cet objectif, correspondant à la volonté de contenir l’augmentation de température à 2°C entre 1990 et 2050, est inscrit dans l’article 2 de la loi POPE (loi de Programme fixant les Orientations de la Politique Energétique) du 13 juillet 2005 et est repris dans la loi du 03 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement.

Situation en Rhône-Alpes

Les émissions de gaz à effet de serre en Rhône-Alpes ont baissé de 6 % entre 1990 et 2012. Une réduction de près de 70% est donc nécessaire, d'ici à 2050.