En 1 Clic

  • Agenda
  • Newsletter
  • Accès partenaires
  • Données territoriales

Ses productions

Au niveau régional, des chiffres-clés récents, des bilans et analyses globales

En septembre de l’année N+1

Mise à disposition de la  « note de tendances » sur la situation énergétique régionale relative à l’année N

 

Consultez la note de tendances 2014

En mai de l'année N+2

Mise à disposition des chiffres-clés régionaux de l’année N.

Ces premiers chiffres clés permettent d’avoir une vision globale de la situation énergétique et des émissions de GES de la région Rhône-Alpes.

 

Consultez les chiffres-clés régionaux de l'année 2014

En mai de l'année N+2

Mise à disposition d'un ensemble de fiches présentant les indicateurs de suivi de la situation énergie – GES régionale.

Chaque indicateur est accompagné d’une fiche descriptive indiquant la possibilité de disposer de ces données à un niveau territorial plus fin.

 

Retrouvez les indicateurs dans l'onglet PUBLICATIONS

En juin de l'année N+2

Publication d'un document détaillé complet sur l’état des lieux de la consommation d’énergie, des émissions de gaz à effet de serre et de la production d’énergie de Rhône-Alpes.

Ce bilan réalisé annuellement fournit, par département, les données de consommation et d’émissions de GES, leur répartition par secteur de consommation et par type d’énergie et leur évolution au cours du temps. Ces données sont accompagnées d’analyses, de représentations graphiques et d’éléments méthodologiques.

Consultez l'état de la connaissance de la production, de la consommation d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre de l'année 2013.

Au niveau infrarégional : des produits standardisés par commune et pour tout type de territoire (mis à jour en juin de l'année N+2)

Devant l’accroissement des demandes de données directes par les territoires ou par les structures accompagnatrices, notamment dans le cadre de l’élaboration des Plans Climat Energie Territoire, l’OREGES Rhône-Alpes a souhaité faciliter l’accès direct des utilisateurs du site aux données territoriales.
La partie « Données territoriales » du site permet donc d’accéder, pour tout territoire constitué d’un ensemble de communes aux données de l’OREGES Rhône-Alpes, sous la forme de :

Profils Energie-Climat de Territoire

 

Ces profils, édités annuellement sous la forme de documents PDF, fournissent des données détaillées chiffrées sur la situation du territoire en termes de production et de consommation d’énergie ainsi que d’émissions de gaz à effet de serre par secteur de consommation (résidentiel, tertiaire, industrie, transport, agriculture), et par filière énergétique, pour la dernière année disponible, tout en respectant les limites de confidentialité des données. Ces données sont assorties d’analyses par secteur de consommation, par type d’énergie ou d’usages ainsi que d’une  représentation de leur évolution.

Ils sont édités chaque année pour la région Rhône-Alpes, les départements, les Contrats de Développement Durable de Rhône-Alpes (CDDRA), les Schémas de COhérence Territoriale (SCOT), les Parcs Naturels Régionaux (PNR), les Plans de Protection de l'Atmosphère (PPA), les Communautés d'Agglomération, les Communautés Urbaines, les Territoires à Enérgie POSitive (TEPOS) et les Communautés de Communes. Ils peuvent être générés sur demande pour tout autre territoire.

Cartes dynamiques

 

Les cartes générées peuvent être imprimées, exportés sous format pdf ou image et interrogées directement par un Système d’Information Géographique propre.

fichiers excel

 

Les remarques des utilisateurs sont toujours les bienvenues : elles permettront d’enrichir les nouvelles versions et de les adapter aux besoins évolutifs des territoires.

Au-delà des éléments déjà disponibles sur le site, les demandes spécifiques des collectivités territoriales peuvent faire l’objet d’une demande directe auprès de l’OREGES Rhône-Alpes : nous contacter.
Ces demandes font l’objet d’un traitement spécifique d’extraction de données et d’analyse d’éventuels cas de confidentialité.
L’équipe s’engage à traiter ces demandes, dans la limite du temps homme-jour dont elle dispose.

[Mise à jour - Août 2016]